Quand et comment négocier son augmentation/sa promotion?

Une augmentation de salaire ou une promotion devraient normalement être accordées sur la base du mérite et sans qu’on ait besoin de les demander. Cependant, il est bon de savoir se préparer à négocier dans certaines circonstances car parfois les choses peuvent prendre du temps et comme le dit si bien le dicton : « if you don’t ask, you don’t get » !

Avant d’entamer les négociations, il est important de se poser les bonnes questions et de préparer son plan d’attaque.

Le contexte de l’entreprise

 

  • Quel est le contexte actuel de la boite ? Se porte-t-elle bien financièrement et a-t-elle obtenu de bons résultats récemment ?
  • Quelle est la politique de la boite en ce qui concerne les augmentations ou les promotions ? Sont-elles accordées une fois par an par exemple ? Ou alors, les revues se font-elles de façon trimestrielle ou à n’importe quel moment de l’année?

Il est important de savoir négocier au bon moment. Assurez-vous de cadrer vos négociations avec le calendrier de l’entreprise ainsi qu’avec ses priorités.

Votre situation individuelle

  • Depuis combien de temps faites-vous partie de l’entreprise ? Avez-vous déjà fait vos preuves ? Quelle est votre performance individuelle ? Quels retours avez-vous reçus de votre management récemment?
  • Quand avez-vous obtenu votre dernière promotion ou augmentation ?

Il est important de noter que si vous venez de rejoindre l’entreprise ou si avez déjà été promu depuis peu à un poste, vous n’avez pas encore forcément eu le temps de faire vos preuves et de justifier d’une évolution. Assurez-vous de bien comprendre les attentes de l’entreprise et de votre manager en relation avec votre poste et avec votre performance. Des objectifs vous ont-ils été fixés de façon formelle (lors de votre entretien annuel par exemple ?) Quel laps de temps a été définit pour atteindre ces objectifs ?

Les négociations seront plus favorables si vous avez démontré une bonne performance au vu des attentes qui vous ont été données et si avez déjà reçu des évaluations positives de la part de votre management.

Le marché actuel

  • Quelles sont vos attentes? Sont-elles réalistes ? Avez-vous effectué une étude de marché ? (Voir notre article sur la recherche d’emploi pour plus d’informations à ce sujet)

Lors du rendez-vous

 

  • Restez factuels et évitez les sentiments. Parlez de votre contribution à l’entreprise et expliquez pourquoi vous méritez cette augmentation ou cette promotion. Fournissez des exemples et des résultats clairs et précis ainsi que les conséquences positives qui en ont découlé

En cas de refus ?

  • Avez-vous envisagé ce que vous ferez en cas de refus ou de délai dans l’obtention de votre requête ?

Il est bon d’éviter les ultimatums et de rester ouvert au dialogue et à la discussion, à moins que vous ne soyez prêts à aller jusqu’au bout de votre ultimatum (dans le cas où vous auriez reçu une autre offre d’emploi par exemple et seriez prêt à accepter celle-ci).

Essayez de comprendre les raisons du refus et d’évaluer si ces raisons sont raisonnables ou non. Il se peut que vous ayez encore des choses à prouver ou que l’entreprise vous estime en tant qu’employé mais ne soit pas en mesure de vous donner ce que vous souhaitez tout de suite et vous promette cependant de le faire dans des délais courts et bien spécifiques. Vous pourrez ensuite en tirer les conclusions nécessaires et agir en conséquence.

Déborah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

7   134
10   145
16   216
10   223
18   246