Camille Charrière, la frenchie de Londres à suivre

Depuis quelque temps, j’ai limité les blogueuses aux publications over-sponsorisé et qui ne proposent plus le style si personnel qu’elles proposaient auparavant.

Rien ne m’empêche pourtant de toujours trouver l’inspiration chez certaines que je suis fidèlement, depuis quelques temps. Les blogs et Instagram ont été pour nous toutes, la révolution que notre inspiration mode attendait. Ces réseaux ont remis en question les magazines et leurs éditoriales aux publications trop “porte manteau” et couture. Les blogueuses ont mis en avant la mode qui descend dans la rue comme disait notre bon vieux Yves Saint-Laurent. Et puis les photographes de street-style ont réussi à mettre au front row des défilés, les blogueuses passées au statut d’influenceuses.

Parmi elles, il y en a une que je suis depuis pas mal de temps, c’est Camille Charrière. Elle est LA frenchie la plus populaire de Londres. Elle a débuté dans la mode un peu par hasard, mais aussi et surtout par passion. Elle est une de mes sources d’inspiration préférées quand il s’agit d’allier un style élégant, décontracté et “effortless” à la française.

J’ai découvert Camille, au tout début de l’ère blogspot. C’est une fille aux multiples facettes. Franco-anglaise, un diplôme de droit et finance en poche, elle choisit la mode contre toute attente. Elle démarre son blog Camille Over the Rainbow en France avant de s’installer à Londres. Mais à la suite d’un emploi chez Net à Porter elle prend doucement son envol et décide d’élargir son champ de vision seule, face à la mode. Et depuis, c’est la blogueuse/podcasteuse/influenceuse que je suis.

La suivre sur son compte Instagram, c‘est découvrir une autre facette du monde de la mode. Faites d’auto dérision et d’humour. Camille nous projette dans un univers plus proche et sans artifice grâce à son podcast Fashion No Filter qu’elle mène avec sa compère Monica Ainleydisponible sur Itunes. Son feed ne ment pas, il nous plonge dans son quotidien londonien animé, gourmand et esthétique. Elle reste discrète, mais partage quand il le faut ses bouts de soirées et vacances à Tulum. On y découvre son attachement à l’Angleterre, le pays d’origine de sa maman. Grâce à ses story, j’ai pu découvrir le sublime marché de Sunburn Antiques Market pour dénicher des pépites.

Son style, assumé et presque désinvolte. La brindille peut mettre en avant des pièces de créateurs en vogue comme JW Anderson, Jacquemus ou bien des grandes marques telles que Céline. Mais ce qui est fort dans son style, c’est qu’elle sait mêler le luxe au vintage pour en donner plus de valeurs.

Bref, vous l’avez compris, moi. Je vote Camille !

Crédit Photo Mathilde C

Instagram @mathilde_pipelette

1 Commentaire

  1. Chatron
    mars 13, 2018 / 9:40

    Article très bien et intéressant bravo mathilde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

7   135
10   145
16   216
10   223
18   246