Comment permettre à son CV de sortir du lot ?

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans la recherche d’un nouvel emploi ! Après avoir lu notre article sur les 4 étapes clés pour que celle-ci soit un succès, vous vous demandez maintenant comment sortir du lot dans ce marché ultra compétitif !

Le CV : Sésame pour susciter l’intérêt du recruteur

Selon de nombreuses statistiques, il apparait qu’un recruteur passe en moyenne 6 secondes sur un CV ! Oui, vous avez bien lu.

Rappelez-vous qu’un recruteur parcourt des centaines de CVs au fil d’une journée et il est évident que par souci de temps, il/elle ne les lira pas tous dans le détail. Ce qu’il/elle voudra rapidement identifier, ce sont des mots clés et une cohérence de votre expérience par rapport au poste disponible. Les questions auxquelles il/elle aimera avoir rapidement des réponses en scannant votre CV sont :

  • Summary ou petit résumé de votre expérience et de ce que vous recherchez : Un summary de quelques lignes est idéal pour donner un aperçu au recruteur de votre expérience, vos compétences clés et du poste que vous recherchez. Il pourra en quelques secondes donner ou non envie au recruteur de parcourir votre CV plus en détails. Si celui-ci est posté sur des sites de recherche d’emploi, cela permettra également de mieux vous lister dans les résultats de recherche.
  • Années d’expérience en lien avec le poste : Détaillez de façon précise vos dates d’emploi dans chaque poste et listez essentiellement les expériences en cohérence avec le poste recherché. Un stage de courte durée datant d’il y a 5 ans et n’ayant aucun lien avec le poste prendra de la place inutilement sur la page. Si vous avez des expériences courtes et qu’il s’agit de contrats à durée déterminée, n’hésitez pas à le mentionner.
  • Interruptions entre plusieurs expériences : Si vous avez des périodes de vide importantes entre plusieurs postes, indiquez en quelques mots pourquoi, par exemple : career break to travel, relocating to London etc.
  • Responsabilités clés dans chaque poste : Listez les tâches clés de chaque poste de façon concise et le type de projets sur lesquels vous avez travaillé.
  • Accomplissements : Pour chaque expérience, notez quelques accomplissements. Par exemple : « successfully managed a project that saved XXX£ of costs to the business by reducing spend on XYZ » ou « won 3 new clients every month » etc.
  • Evitez les buzzwords : « I’m a team player », « a top performer », « I’ve got great communication skills » etc. sont des phrases que l’on retrouve sur beaucoup de CVs et qui impressionnent très peu les recruteurs. Ce qui importe vraiment c’est « comment » vous avez démontré ces compétences. D’où l’importance de privilégier des exemples concrets d’accomplissements et de votre contribution personnelle à ceux-ci !
  • Liens externes : N’hésitez pas à partager des liens qui pourraient apporter un plus à votre CV, par exemple vers un blog professionnel, un portfolio, un profil Linkedin avec des références…

Prenez également en compte les aspects suivants :

  • Format : Utilisez des couleurs neutres, privilégiez les bullet points plutôt que des paragraphes trop chargés en texte et espacez les points afin de le rendre plus lisibles
  • Orthographe : Faites relire votre CV par des personnes de votre entourage qui sont bonnes en orthographe car il n’y a rien de pire qu’un CV rempli de fautes. Cela peut donner l’impression que le candidat ne sait pas s’exprimer correctement ou n’a pas un bon sens du détail, s’il n’est pas capable de se relire et de corriger son CV avant de l’envoyer à des recruteurs.
  • Soyez honnêtes : Le but d’un CV est bien sûr de se vendre et d’embellir chacune de ses expériences et de ses compétences. Cependant, prenez garde à le faire dans la limite du raisonnable et à ne pas en faire trop. Un bon recruteur pourra rapidement déceler des incohérences entre ce que vous présentez sur votre CV et la façon dont vous êtes capable de le démontrer avec des explications et des exemples précis.
  • Ajustez votre CV en fonction de l’offre : Si une offre insiste sur un type de compétences en particulier, ajustez votre CV afin que celles-ci soient plus facilement mises en avant.

Savoir donner vie à son expérience une fois l’intérêt suscité !

Votre CV a retenu l’attention d’un recruteur et vous recevez votre premier coup de fil pour un poste !

Le premier contact se fait souvent au téléphone, soyez donc toujours prête à anticiper un appel et à être enjouée au bout du fil ! Si vous n’êtes pas dans de bonnes conditions au moment où le téléphone sonne (au travail, dans les transports en commun etc.) n’hésitez pas à le laisser sonner et à rappeler plus tard.

Soyez également prête à répondre aux questions suivantes :

  • Pourquoi êtes-vous en recherche d’emploi ?
  • Que recherchez-vous ?
  • Pouvez-vous me présenter votre parcours en quelques minutes ? (En fonction de votre nombre d’années d’expérience, entrainez-vous à savoir présenter votre parcours entre 10-15 minutes). Insistez sur la progression naturelle de votre expérience au cours des années, les raisons qui vous ont faites évoluer d’un poste/d’une entreprise à un(e) autre, les compétences que vous avez acquises et en quoi vous êtes un atout potentiel. Préparez des exemples spécifiques de chaque compétence clé que vous prétendez avoir acquise et sachez les démontrer.
  • Sous combien de temps serez-vous disponible pour démarrer un nouveau poste ?
  • Quelle sont vos disponibilités pour des entretiens ?

En appliquant ces quelques outils pratiques, vous serez rapidement sur la voie de décrocher le job idéal !

Déborah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

0   128
13   130
9   111
2   112
2   99